Mercatino Conca

Posé au milieu de la Vallée du Conca sillonnée par le fleuve homonyme, Mercatino Conca est une petite ville collinaire du bas Montefeltro, aux frontières entre la province de Rimini et celle de Pesaro, à qui appartient “juridiquement”. Avec peu plus de 1.000 habitants, elle représente l’une des Communes les plus petits dans l’Apennin entre Romagna et Marche. Son nom il rappelle son passé commercial, qui encore revive dans un important marché hebdomadaire chaque vendredi.

Originairement nommé Pian di Castello, en 1462 elle fut détruite par Frédéric de Montefeltro avec la forteresse des Malatesta qui la dominait. Pendant que de l’ancienne forteresse ils restent seulement aujourd’hui quelques ruines, le “monument” encore aujourd’hui plus représentatif de la reconstruction suivante c’est l’ancien pont aux cinq arcades qu’il joint les deux berges du fleuve qui le traverse. Loin dès que 25 kilomètres de Riccione et Cattolica et 7 de la République de St. Marin, Mercatino Conca est une parfaite destination pour une excursion.

Comme dans les autres localités de Valconca, ici on peut goûter des plats savoureux comme tagliatelles à la truffe ou plats de gibier. Entre les vins, le plus diffusé est le Sangiovese des Collines de Rimini, un rouge jeune à combiner avec plats soit de viande que de poisson.

Siège d’importantes foires, Mercatino Conca accueille chaque année dans le mois de août la Fête du Raviole. Encore contourné par une nature intacte, il a une surface boisée de plus de 58 hectares en lesquels détachent aulnes, robiniers, saules et beaucoup d’autres arbres. Avec siens 258 mètres de hauteur, elle est la destination idéale pour une excursion à la recherche de la tranquillité et du contact avec la nature.

Dans les alentours, il faut une visite même le Parc des Thermes de Montegrimano, où se trouve la source Fonte Cantoniera. Entre les localités les plus voisines, aussi Montefiore Conca où on pourra visiter entièrement le château.