Fano

Seulement à 40 kilomètres de Riccione, Fano est entre les localités de la côte adriatique les plus célèbres, soit pour ses plages que pour beaucoup d’intéressants événements culturels. Située sur la bouche du fleuve Metauro à son débouché dans la Mer Adriatique, cette ville présente une excellente cuisine typique, avec des influences des Marches, mais de toute façon encore très liée aux traditions de la voisine Romagne.

Destination idéale pour une excursion à vélo, Fano a anciennes origines Romaines. Anciennement nommée Fanum Fortunae, elle vante en effet des nombreux importants monuments, comme les murailles augustee, l’arc d’Auguste, la zone archéologique de Sant’Agostino et une intéressante section archéologique dans le Musée Civique. En suivant le parcours de la rue Flaminia, on peut admires des important lieux archéologiques et des pays roqués sur les colline de la vallée du Metauro. Ils remontent par contre à l’époque médiévale Porta Maggiore, la Cathédrale, Palais du Podestà, le Château et les tombes malatestianes.

Fano est en outre particulièrement célèbre pour l’important carnaval, entre les plus grands d’Italie. Il s’agit d’un carnaval d’origines médiévales né à l’occasion de la réconciliation entre les deux importantes familles Del Cassero et Da Carignano. Depuis 1986, se déroule en outre un très intéressant événement nommé “Fano des Cesari”, qui rappelle la vie de la ville aux temps des Romains.

Aujourd’hui important port poissonneux de l’Adriatique, Fano est aussi célèbre pour la cuisine de poisson et le renommé brodetto, ou les spaghetti du matelot. Il pourrait être une occasion excellente pour un déjeuner entre aller et retour d’une belle promenade à vélo le long de la côte adriatique. Si vous n’aimez pas le poisson, donc essayer une bonne tranche de fromage pecorino de tonneau, typique de Fano, mûri en tonneau de rouvre. Et, avant de partir, n’oubliez pas d’essayer même la “moretta”, traditionnel café qui vous trouverez seulement ici.